Vacances en famille

Je viens de finir de border ma fille, on est vendredi, une semaine après le retour au travail et la fin des vacances. On a jasé longtemps avant le dodo ce soir, beaucoup plus longtemps qu’à l’habitude (vive le vendredi!). Ça m’a frappé, l’effet des vacances en famille.

D’abord, si vous me suivez depuis quelques temps, vous savez peut-être que ma fille est la muse qui m’a mené dans cette carrière de photographe. Sa présence dans ma vie m’a ouvert les yeux sur mes vraies valeurs, mes vraies passions et ma vraie nature.

Ainsi, depuis sa naissance, je travaille fort à bâtir ma carrière et mon studio. À m’améliorer chaque jour pour représenter mon métier de photographe du mieux que je le peux. Pour faire honneur aux mentors que je suis dans le domaine. Ma quête et ma passion sont presque des obsessions. J’aime tellement la photo de maternité et de nouveau-né, vous n’avez pas idée!

Si bien que lorsque les vacances sont arrivées, je n’avais pas préparé adéquatement la transition entre ma semaine de travail et le temps à la maison avec mes deux cocos. Ma tête est restée pendant une ou deux journées accrochée aux projets motivants laissés sur le coin de mon bureau.

Le moment présent avec mes deux amours était voilé par les merveilleux projets qui m’attendaient.

J’avais deux semaines de vacances avec eux, la deuxième avec papa en plus. Je me devais de retrouver le moment présent. J’ai donc déposé ma caméra, et j’ai fait comme chaque dimanche avant de partir ma semaine de travail en force, un plan de match.

Nos vacances

Le mot d’ordre; simplicité. J’avais envie qu’on se retrouve dans les petites choses, rien de grandiose, juste être ensemble. Sur la liste il y a eu la très grande cabane qui prenait une grande partie de la salle de jeux (et de mon studio!), beaucoup de piscine, la cueillette de bleuets, des bricolages,  des jeux d’eau, des brunchs en famille, des parcours de course dans la cours et beaucoup de complicité entre mon garçon de deux ans et son idole, sa grande soeur.  (Comme ils sont beaux ensemble…)

Ensuite, il y a eu les quelques jours dans un chalet, déconnecté, à profiter des petits plaisirs. Lac, vélo, marche en forêt, pique-nique, sable et lecture, beaucoup de lecture…et papa avec la caméra de cellulaire uniquement.

Alors c’est quoi chez nous l’effet des vacances en famille? On se RAPPROCHE en vivant le moment présent ENSEMBLE. Parfois à faire la même chose et jouer tous les quatre, et parfois ensemble en faisant chacun se qui nous plaît.

La complicité de mes enfants dans ces moments là est exponentielle, tout comme la synergie que nous avons en famille. J’ai pris du temps pour nous observer tous les quatre, sans caméra,  et d’imprégner ces moments de calme dans mes souvenirs. On s’est ouvert les uns aux autres encore plus que dans le rapide quotidien.

Le retour

L’effet des vacances est resté cette semaine, on est si bien ensemble. Même quand le chaos de la vie avec deux minis se représente. Et vous savez quoi? Les vacances m’ont rappelé pourquoi je fais mon travail. Les vacances ont mis en lumière encore une fois, comment la famille est au coeur de tous mes projets.

J’ai donc travaillé cette semaine, avec l’énergie que ma petite tribu m’a donné, à préparer l’automne en studio.  Comme à chaque année, c’est un moment très occupé, mais si festif. Restez à l’affût, les miens m’ont donné envie de célébrer vos familles dans toutes leur magie et ainsi, faire perdurer l’éphémère!

 

Me contacter

Saint-Constant
près de la 30 / 730
evelyne@evelynehBrunet.com
514-554-3594

Merci!

Votre message a été envoyé!
Nous vous répondrons sous peu.

Coordonnées

Photographe professionnelle maternité,
nouveau-né et famille

Saint-COnstant

514-554-3594

evelyne@evelynehbrunet.com

rive sud de montréal

Politiques de confidentialité

S'inscrire à l'infolettre